Le rôle du sexe au sein d’un couple

Le rôle du sexe au sein d’un couple

Le sexe n’est pas un simple lien d’instinct de procréation. Les hommes cherchent certainement à maintenir sa génération, mais au préalable il s’agit d’un lien intense qui unit les deux êtres morphologiquement et atteint au fur du temps ; la psychologie. Au sein d’un couple, le sexe est celui qui définit leur relation et la différencie d’une colocation ou d’une amitié. Les problèmes reliés au sexe sont souvent les résultats de conflits conjugaux pour virer dans la plupart du temps à une séparation. Mais en détail, quelle est sa réelle importance ? Trouvez les réponses en ces quelques questions.

Qu’est-ce qu’on qualifie toutefois de sexe ?

Cela commence par une simple attirance visuelle, des désirs, des attouchements et des vraies étreintes intimes. L’homme n’est pas dédié à être seul, dans sa nature il vit en communauté et tisse en premier des relations fonctionnelles et puis relationnelles. Le fait d’être en couple est un souhait de cohabitation permanente et l’activité sexuelle est un besoin corporel souvent irréfutable.

D’où vient le besoin sexe au sein d’un couple ?

Prenons l’exemple le plus concret d’une personne qui regarde la télé. La distraction que crée un film n’est pas souvent d’ordre physique, mais psychique et progressivement la recherche d’une nouvelle expérience reste incessante. Ainsi lorsque deux personnes s’attirent au début, le sexe devient un désir qu’on doit assouvir au risque de ne pas être satisfait. C’est une contrainte qui pousse souvent l’un à accuser l’autre.

En pratique, comment fonctionne le sexe ?

Le corps notamment les organes sexuels s’imbibe de sang. Le rythme cardiaque est parfois à son apogée durant l’orgasme. Une telle sensation est le résultat de la stimulation par le cerveau de toutes les parties endogènes pour mettre à fond les hormones du désir (la testostérone), celui de l’attachement (ocytocine) et de la libido féminine (œstrogène). C’est un besoin physique que le corps ne peut nier pour se ressourcer, se libérer des frustrations et se sentir aimé.

Le sexe est-il alors un besoin physique ?

Il est parfois désolant d’accepter qu’à certains âges, le déclin sexuel soit justifié. Toutefois, rares sont les personnes qui n’aiment pas le sexe. Les manières de le vivre se diffèrent toutefois d’une personne à une autre. Le sexe matérialise ainsi la relation d’un couple. Son principe est simple : chaque partenaire s’adonne à sa moitié pour assouvir ses besoins. Une volonté que l’on jugera alors d’amour. Mais seul le temps le définira.

Finalement, le sexe fait-il vivre le couple ?

Le sexe traduit l’apogée de la relation d’un couple. Il y a mille exigences en sexe comme il y mille façons de s’alimenter. Le consentement doit être toutefois bilatéral et il en va de même pour l’écoute et l’exécution. Aucun scientifique n’a pas pu prouver qu’un refus sexuel peut être bénéfique à un couple alors que du côté statistique, le nombre de divorces le dément. Un couple qui arrive à perdurer sans sexe est parfois rare et presque inexistant.

Comments are closed.